Pierre Henry a mieux que personne exploré et inventé le son du futur. Visionnaire, il écrivait dès 1947 :

«  POUR PENSER A UNE NOUVELLE MUSIQUE »

« Il faut détruire la musique. Elle ne correspond plus à rien pour nous dans la mesure où elle doit être HARMONIE DES SPHÈRES. Dans la mesure où le sacré s’est transporté de l’Absolu jusque dans la vie elle-même, la musique doit se transporter de la sphère de l’art (musicalement parlant) dans le domaine de l’angoisse sacrée.
Si les conventions musicales, l’harmonie, la composition, les règles, les nombres, le côté mathématique et les formes avaient un sens par rapport à un Absolu, aujourd’hui la musique ne peut en avoir que par rapport aux cris, au rire, au sexe, à la mort. Tout ce qui nous met en communication avec le cosmique, c’est-à-dire avec la matière vivante des mondes en feu. Il faut prendre immédiatement une direction qui mène à l’organique pur. A ce point de vue, la musique a été beaucoup moins loin que la poésie ou la peinture. Elle n’a pas encore osé se détruire elle-même pour vivre. Pour vivre plus fort comme le fait tout phénomène vraiment vivant. Cela ne veut pas dire : écarter toute règle, toute rigueur ou toute forme, mais pas d’autres règles que celles visant à l’efficacité. Je crois que l’appareil enregistreur est actuellement le meilleur instrument du compositeur qui veut réellement créer par l’oreille et pour l’oreille. Si nous voulons lutter contre la mécanique, il faut employer des méthodes mécaniques, ainsi la machine se retournera contre elle-même. Un son enregistré est instantanément détruit en tant que machine.
Le Mythe du Moderne n’existe plus. Les bruits seront supprimés. Ils deviendront désincarnés, désignifiés et comme sacralisés.
Alors ce sera peut-être la musique concrète, la musique du VIVANT et du SOLEIL.
 »

Pierre Henry nous a quitté le 5 juillet 2017.

SON/RÉ poursuit sa mission de préservation et du rayonnement de son œuvre.
La mémoire de sa « Maison de sons » disparue sera préservée en réalité virtuelle.
Son studio reconstitué au Musée de la Musique ouvre en octobre 2019.
Un Catalogue raisonné de toute son œuvre paraîtra aux Editions de la Philharmonie fin 2020.
Et pour la première fois voici les prémices de son site officiel.

?>

Contenus ajoutés récemment

Aucun contenu récent disponible.