Pierre Henry

Cette page spécifiquement dédiée à la recherche de contenus permet :

- d’effectuer une requête depuis la barre de recherche plein texte. La page de résultats obtenus peut être affinée en activant les critères de la colonne de droite, et en triant les résultats par date ou par titre,

- de naviguer directement dans les notices en sélectionnant un ou plusieurs critères dans la colonne de droite.

Parcourir les contenus (18 au total)

  • Nouveau mixage stéréo des bandes de concert originales de la création de l'oeuvre [1970] qui devient la version de référence.
    Date 2008
    Collection Oeuvres musicales
    Genre de l'oeuvre Oeuvres de concert
  • Premier mixage stéréo de l'oeuvre créée en 1970 pour dix pistes et dix groupes de haut-parleurs.
    Date 1988
    Collection Oeuvres musicales
    Genre de l'oeuvre Oeuvres de concert
  • Cette séquence inédite de l'Apocalypse de Jean [1968] a été intégrée au concert thématique La Ville de Parcours-Cosmogonie [1976]. Elle fait ensuite partie de la version de concert de Enivrez-vous [1981]. Elle est devenue enfin le 26e mouvement de La Grande Apocalypse [1990].
    Date 1968
    Collection Oeuvres musicales
    Genre de l'oeuvre Oeuvres de concert
  • Machine danse est un morceau complémentaire de Cérémonie II [1970] qui allie des sons de cymbalette manipulés et transformés jusqu'à l'électronique aux bases instrumentales des Spooky Tooth groupe de rock progressif britannique.

    Date 1970
    Collection Oeuvres musicales
    Genre de l'oeuvre Oeuvres de concert
  • Cette oeuvre éprouve un procédé novateur pour Pierre Henry : la superposition et la juxtaposition de deux oeuvres initialement composées de manière parfaitement autonomes.

    Date 1968
    Collection Oeuvres musicales
    Genre de l'oeuvre Musiques composées pour le disque, Oeuvres de concert
  • Jorge Donn dans l épisode 7. La nuit - photo R. Kayaert

    Titre du "spectacle total" de Maurice Béjart créé en août 1967 au Festival d'Avignon, pour lequel Pierre Henry a composé spécialement, avec la collaboration de Michel Colombier, les célèbres jerks électroniques. Ce ballet de Maurice Béjart est une cérémonie en neuf épisodes à la mémoire de Patrick Belda, danseur du Ballet du XXe siècle : 1. Le souffle, 2. Le corps, 3. Le monde, 4. La danse, 5. Le couple, 6. "Mein Kampf", 7. La nuit, 8. Le silence, 9. L'attente.
    Date 1967
    Collection Oeuvres musicales
    Genre de l'oeuvre Musiques de ballet
  • Granulométrie - extrait

    Cette œuvre a pour source sonore essentielle la voix enregistrée de François Dufrêne. Les « cri-rythmes » du poète lettriste, ces improvisations enregistrées, constituées de sons à la limite du langage produits uniquement par sa bouche (borborygmes, souffles, râles, etc.), n’ont pas été manipulés par Pierre Henry. Le compositeur a monté et articulé cette matière sonore à travers une structure musicale radicale, invitant à écouter le son pour lui-même.

    Date 1967
    Collection Oeuvres musicales
    Genre de l'oeuvre Oeuvres de concert
  • Version complète de l’œuvre. Aux 5 mouvements de la première version est ajouté le Credo, composé et créé en 1968.

    Date 1968
    Collection Oeuvres musicales
    Genre de l'oeuvre Oeuvres de concert
  • Messe de Liverpool-kyrié

    Cette œuvre est une commande placée sous la direction du chorégraphe Bill Harpe et destinée à l’inauguration de la cathédrale métropolitaine du Christ-Roi de Liverpool, bâtiment aux fondations circulaires et à l’architecture futuriste. Ici, Pierre Henry réinterprète radicalement l’office chrétien, en montant notamment des enregistrements des textes récités en latins et traités par le poète lettriste Jacques Spacagna.
    Date 1967
    Collection Oeuvres musicales
    Genre de l'oeuvre Oeuvres de concert
  • Mise en musique du corticalart - electrogénèse extrait

    Pierre Henry joue, en direct, la propre musique de son cerveau. Imaginé par Roger Lafosse (responsable du Sigma de Bordeaux), un système d’électrodes capte les ondes électriques émises par le cerveau du musicien et les transforme en sons et en couleurs à l’aide d’appareils électroniques spéciaux et très complexes. C’est le Corticalart. En même temps un écran de télévision permet de voir sur le visage du compositeur la couleur de ses pensées et de ses réactions psychiques.
    Communiqué de presse de la création, 1971.

    Date 1971
    Collection Oeuvres musicales
    Genre de l'oeuvre Oeuvres événementielles / spectacles, Musiques improvisées
  • Gymkhana-extrait

    Fondée essentiellement sur des sons instrumentaux non manipulés, cette œuvre met en mouvement un jeu structurel de cellules sonores, qui habitent les réseaux d’espaces et de durées du temps musical de façon de plus en plus dense.

    Date 1970
    Collection Oeuvres musicales
    Genre de l'oeuvre Oeuvres de concert
  • Fragments pour Artaud-les tarahumaras 1

    Le projet initial date du début des années 1950, quand Pierre Henry travaillait à la Radio : les voix non créditées au générique qui disent les fragments des Tarahumaras furent enregistrées dès cette époque. L’œuvre se fonde sur une sélection d’écrits d’Antonin Artaud et de sons produits par le poète lettriste François Dufrêne. Ces textes lus décrivent, pour la plupart, des rites sacrificiels ancestraux liés aux religions vouées au culte du soleil. Pierre Henry opère ici un traitement sonore des textes qui les rendent difficilement intelligibles, mais qui révèle leur puissance musicale et libère l’imaginaire de l’inouï, de l’inexplicable, et parfois de l’insupportable souffrance.

     
    Date 1970
    Collection Oeuvres musicales
    Genre de l'oeuvre Oeuvres de concert
  • Ceremonie II - carillon de lune

    Après la collaboration avec le groupe de rock anglais Spooky Tooth pour Ceremony [1969], Pierre Henry réalise de courtes séquences musicales en lien avec le projet, mais composées uniquement de ses sons, qu’il choisit acoustiques. Les prises de son sont effectuées au plus proche des objets qu’il met en mouvement dans des rythmes qui rappellent les rites ancestraux. Ces séquences ont également été intercalées, lors de quelques concerts, avec les sons plus électriques et rock de Ceremony. Cette Symphonie rituelle en 18 mouvements explore le rapport des hommes au sacré, incarné dans leurs rites et leurs cérémonies.

    Date 1970
    Collection Oeuvres musicales
    Genre de l'oeuvre Oeuvres de concert, Musiques pour plasticien et sculpteur
  • Ceremony - programme detaille.pdf

    Avec la composition de Ceremony, Pierre Henry dépasse les clivages des genres musicaux en introduisant ses sons dans une œuvre rock destinée au grand public : le LP qui paraît dans la foulée des séances d’enregistrement est un succès commercial.

    Date 1969
    Collection Oeuvres musicales
    Genre de l'oeuvre Oeuvres de concert, Musiques pour plasticien et sculpteur, Musiques de ballet
  • Apocalypse de Jean- bête de la mer

    Oratorio électronique en cinq temps sur une traduction et une adaptation littéraire du texte de l’Apocalypse de Jean par Georges Lévitte, avec la voix de Jean Négroni. Pièce fondamentale du langage de Pierre Henry, cet opus est une matrice sonore qui irriguera ses créations futures.

    Date 1968
    Collection Oeuvres musicales
    Genre de l'oeuvre Oeuvres de concert
  • Messe pour le temps présent-psyché rock

    Pierre Henry a composé spécialement, avec la collaboration de Michel Colombier, les célèbres jerks électroniques pour la séquence La Danse du "spectacle total" de Maurice Béjart créé en août 1967 au Festival d'Avignon.

    Date 1967
    Collection Oeuvres musicales
    Genre de l'oeuvre Oeuvres de concert
  • Mouvement-Rythme-Etude-valse

    Dédié à Maurice Béjart, Mouvement-Rythme-Étude illustre le quotidien d’un danseur en prise avec les rituels corporels, les exercices, les figures, les gestes et les difficultés. Cette œuvre sera adaptée pour l’un des plus ambitieux ballets du chorégraphe sous le titre Nijinsky, clown de Dieu [1971].

    Date 1970
    Collection Oeuvres musicales
    Genre de l'oeuvre Oeuvres de concert, Musiques de ballet
  • Symphonie pour un homme seul-erotica

    Cette deuxième version, continuité resserrée en 12 mouvements, transférée sur magnétophone et élaborée en juin 1951, fait désormais autorité dans sa version restaurée en 1966.

    Date 1951
    Collection Oeuvres musicales
    Genre de l'oeuvre Oeuvres de concert
Format de sortie

atom, dc-rdf, dcmes-xml, json, omeka-xml, rss2