Pierre Henry

Cristal / Mémoire I

 

Date

1988

Durée totale de l'oeuvre

1h28'30"

Studio de composition

Collection

Genre de l'oeuvre

Relations entre contenus

Ce contenu Puise dans les sources sonores de Kyldex
Ce contenu Puise dans les sources sonores de Futuristie
Ce contenu Puise dans les sources sonores de Tonnerre, Oiseau et Barbara
Cristal / Mémoire I, version courte Est une version de Ce contenu
Cristal/Mémoire III Est une adaptation de Ce contenu

Pour citer ce document

Henry, Pierre, 1927-2017, “Cristal / Mémoire I,” Pierre Henry, consulté le 20 mai 2024, https://pierre-henry.org/items/show/228.

Format de sortie

Créateur

Henry, Pierre, 1927-2017

Contributeur

Bennent, Heinz. Voix, texte allemand. Interprète principal
Caron, Élise, 1961-. Voix, texte français
Lézy, Geneviève. Voix, texte allemand

Description

Cet Hörspiel produit par le Studio Akustische Kunst (Westdeutscher Rundfunk Köln) dirigé par Klaus Schöning a été élaboré à partir d’un choix d’extraits de À la recherche du temps perdu de Marcel Proust. L’adaptation du texte réalisée par Pierre Henry a ensuite été traduite en allemand par Heribert Becker.
Citations choisies par Pierre Henry pour le programme de la création, 1988 :
« Tous ces souvenirs ajoutés les uns aux autres ne formaient plus qu'une masse, mais non sans qu'on ne pût distinguer entre eux – entre les plus anciens, et ceux plus récents, nés d'un parfum, puis ceux qui n'étaient que les souvenirs d'une autre personne de qui je les avais appris – sinon des fissures, des failles véritables, du moins ces veinures, ces bigarrures de coloration, qui, dans certaines roches, dans certains marbres, révèlent des différences d'origine, d'âge, de « formation ».
Marcel Proust, Du côté de chez Swann [1913], A la recherche du temps perdu, Paris, Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard, 1954, vol. 1, p.184.
« Chaque fois que je rouvre La Recherche du Temps Perdu, je suis davantage sensible à la primauté du matériau sur l’architecture, du tissu cellulaire sur l’organe différencié, de la densité de la coulée verbale sur l’espace d’air libre concédé aux personnages, de la durée concrète de la lecture sur le temps figuré du récit.... ce que livrent les fulgurations de la mémoire, ce sont des visions d’éclair, des tableaux figés dans l’instantané par un coup de baguette, des tableaux enchantés. »
Julien Gracq, En lisant en écrivant, Paris, José Corti, 1980, p. 19.

Liste des mouvements

En 24 séquences :
1. Ouverture (2'20)
2. Titres au féminin 1 (1'10)
3. Couleur de tempête (0'28)
4. Prologue (2'21)
5. Les joues (4'04)
6. Le fil des heures (2'47)
7. La chambre (2'30)
8. Grande descente souterraine (2'25)
9. Titres au féminins 2 (2')
10. Le baiser (6'02)
11. Le passé (1'42)
12. Le souvenir 1 (2'45)
13. Le souvenir 2 (4'40)
14. L'église 1 (2'17)
15. L'église 2 (2'57)
16. Spectacles (2'32)
17. Lectures. Le repas, Promenades (13'56)
18. Le parc, Les aubépines (5'26)
19. Soies d'or 1 (0'39)
20. Soies d'or 2 (4'15)
21. Quand on semblait... (7'02)
22. Titres au féminin 3 (0'24)
23. Formation (6'32)
24. Final (7'27)

Date de création

1988-05-31

Création de l'oeuvre

Antenne de la chaîne WDR 3, Cologne, Allemagne.

Composition

Date de composition

Composé en février 1988

Référence bibliographique

Marcel Proust, « Première partie : Combray », Du côté de chez Swann, À la recherche du temps perdu, Paris, Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard, vol. 1, 1954.

Sources sonores

Sonothèque Pierre Henry : Harpe.
Sons inédits issus des enregistrements de "Futuristie" [1975] : locomotion tuyau impalpable ; piano poids, petits tremblements aigus chatoyants ; clochettes et frémissements ; piano impressionniste ; locomotion ; frémissements ; batterie d'octave, etc.
Sons issus de deux séquences de "Kyldex" [1973] : Les mots (prémixages remontés) et Putasserie classique (voix de mixage remontées).
Sons de guerre issus de "Tonnerre, Oiseau et Barbara" [1973]
Voix de François Dufrêne.
Sons conçus à l'Ircam par Pierre Henry [1987/1988]

Collaborateurs de réalisation

Mangin, Bernadette

Observations

Les mixages originaux ont été enregistrés et montés sur magnétophone X80 à bande numérique (48 kHz). Bandes en partie endommagées.
Heinz Bennent a enregistré le texte allemand le 23 octobre 1987 au studio Son/Ré, Élise Caron le texte français le 13 novembre 1986 et Geneviève Lézy le texte allemand le 14 novembre 1986.
Pierre Henry a réalisé une première adaptation du texte en 1974 (Fonds Pierre Henry : classeur noir, tapuscrit).

Production

Concerts

Le 11 février 1990, Stephansaal, Karlsruhe, Allemagne, série Unsichtbare Musik, dans le cadre du festival Wintermusik Karlsruhe 8-11 février

Technique

Support

Bande magnétique
Bande numérique (X80)
Bande numérique (DAT)

Bit Rate/Frequency

38 cm/s
48 kHz

Nombre de canaux

Stéréo

Sources

Identifiant

http://pierre-henry.org/items/show/228

Source

Fonds Pierre Henry, boites rouges PHBR-00076 ; PHBR-00217
Fonds Pierre Henry, classeur DONAUD1807_000060

Cote BNF version de référence autorisée

DONAUD1714_007899 ; DONAUD1714_007900 ; DONAUD1714_007901. Bande magnétique
DONAUD1714_003741. Bande numérique (DAT)

Cotes BNF matériel de composition

DONAUD1714_007869 à DONAUD1714_007898 ; DONAUD1714_007902 à DONAUD1714_007915 ; DONAUD1714_010661
DONAUD1714_012823 ; DONAUD1714_012824. Bande numérique (X80). Continuité originale en partie endommagée.

Relations entre contenus

Ce contenu Puise dans les sources sonores de Item: Kyldex
Ce contenu Puise dans les sources sonores de Item: Futuristie
Ce contenu Puise dans les sources sonores de Item: Tonnerre, Oiseau et Barbara
Item: Cristal / Mémoire I, version courte Est une version de Ce contenu
Item: Cristal/Mémoire III Est une adaptation de Ce contenu