Pierre Henry

Orphée dévoilé

 

Date

2005

Durée totale de l'oeuvre

43'35"

Studio de composition

Collection

Genre de l'oeuvre

Mots-clés

Relations entre contenus

Ce contenu Puise dans les sources sonores de Echo d'Orphée
Ce contenu Puise dans les sources sonores de Orphée 53
Ce contenu Puise dans les sources sonores de Voile d'Orphée I
Ce contenu Puise dans les sources sonores de Orphée 51 ou Toute la lyre
Ce contenu Puise dans les sources sonores de Orphée ballet

Pour citer ce document

Henry, Pierre, 1927-2017, “Orphée dévoilé,” Pierre Henry, consulté le 22 mai 2024, https://pierre-henry.org/items/show/189.

Format de sortie

Orphée dévoilé - la morsure

Créateur

Henry, Pierre, 1927-2017

Description

Composée en hommage à Pierre Schaeffer, Orphée dévoilé est l’ultime relecture de leur œuvre commune par Pierre Henry. Orphée [1951-1953], premier opéra de musique concrète, était devenu la pierre d’achoppement de leur collaboration. Pourtant, les sons créés dès 1951 pour cette œuvre ont irrigué la création musicale de Pierre Henry.

" Alors un arbre s’éleva.
Ô pure élévation !
Ô chant d’Orphée !
Ô grand arbre dressé dans l’oreille !
Et tout se tut.
Pourtant, au sein même de l’unanime silence s’accomplit un nouveau recommencement, signe et métamorphose."
Rainer Maria Rilke « Les sonnets à Orphée » I-1

"En parcourant tous nos Orphée(s), j’ai dû faire les cent pas dans un puzzle extravagant plein de variations et d’entrelacs se catapultant autour du thème de la mort. Dans ce dédale kaléidoscopique je me suis souvent égaré, j’ai allongé le chemin, j’ai obliqué, je me suis arrêté-en-boucle. Je me suis dérouté par perversion dans un univers souvent kitsch. Immédiatement j’ai ressenti un besoin de mêler, de mixer tout cela dans une composition libre et détendue comme une fugue sans fin. Les leitmotivs fondamentaux se développent, se répondent ou s’opposent. D’où cette bigarrure tonale/atonale si caractéristique de l’écriture concrète de cette époque. Ce nouvel amalgame orphique, d’où Maurice Béjart est absent ainsi que les "Voile(s) d’Orphée I et II", est pour moi un double instantané, respectueux et baroudeur, de Pierre Schaeffer, chantre-ingénieur si paradoxal dans son lyrisme. L’inspirateur qui m’a guidé pour ce nouveau parcours est principalement Rainer Maria Rilke avec ses "Sonnets à Orphée" conçus comme un monument funéraire. Je propose en épitaphe une citation du Sonnet II-13 : "Sois toujours mort en Eurydice. Monte en chantant plus fort. Au royaume du déclin, sois un verre qui tinte et dans le tintement déjà se brise."
Pierre Henry, note de programme de la création, 2005.

Liste des mouvements

1. La morsure (3’45)
2. Plaintes (7’50)
3. Chant (4’51)
4. Danse (2’37)
5. Appels (3’29)
6. Séjour aux enfers (2’21)
7. Cerbère et ses monstres (5’13)
8. Le regard mortel (7’23)
9. Grand air du décapité (5’36)

Date de création

2005-09-27

Création de l'oeuvre

Amphithéâtre de la Cité de la musique dans le cadre du cycle ‘’La vie, la mort, Orphée’’, du 17 au 29 septembre.
Rejouée le 28 septembre.

Composition

Date de composition

de février au 28 septembre 2005

Référence bibliographique

Rainer Maria Rilke, Les Élégies de Duino – Les Sonnets à Orphée, traduit de l’allemand par Joseph-François Angelloz, Paris, Éditions Aubier-Montaigne, 1943.

Sources sonores

Sonothèque Pierre Henry : éléments de base originaux, fragments, extraits, montages, voix de mixage, mixages et séquences issus des différents Orphée élaborés et composés entre 1951 et 1953 : "Orphée 51" ou "Toute la lyre" [1951] dont ne subsistent que quelques bribes enregistrées, et "Orphée 53" [1953].
Certains de ces sons ont transité par d’autres œuvres, comme "Futuristie" [1975], "Instantané/Simultané" [1977], "Hugosymphonie" [1985] ou "Écho d’Orphée" [1988].

Lieux de création des sons

Studio d'essai

Collaborateurs de réalisation

Mangin, Bernadette

Observations

La version de l’œuvre (43'12), jouée le 27 septembre, et la version définitive (43'35), jouée le 28 septembre, ne diffèrent que par la durée des silences entre les mouvements ajoutés par Pierre Henry le matin même du second concert.

Technique

Support

Bande numérique (DAT)

Bit Rate/Frequency

48 kHz

Nombre de canaux

Stéréo

Sources

Identifiant

http://pierre-henry.org/items/show/189

Source

Fonds Pierre Henry, PHBR-00147
Fonds Pierre Henry, classeur DONAUD1807_000118

Cote BNF version de référence autorisée

DONAUD1714_001651

Cotes BNF matériel de composition

DONAUD1714_001600 à DONAUD1714_001650 ; DONAUD1714_001652 ; DONAUD1714_001653

Relations entre contenus

Ce contenu Puise dans les sources sonores de Item: Echo d'Orphée
Ce contenu Puise dans les sources sonores de Item: Orphée 53
Ce contenu Puise dans les sources sonores de Item: Voile d'Orphée I
Ce contenu Puise dans les sources sonores de Item: Orphée 51 ou Toute la lyre
Ce contenu Puise dans les sources sonores de Item: Orphée ballet